AccueilPortailRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Contexte

Contexte actuel
Septembre 1970

Et si tout recommençait ? Comme une boucle temporelle inexorable ? Ou si, au contraire, on pouvait appeler ça une "seconde chance" ? Une chance de changer l'avenir. Car on le connaît, cet avenir lugubre. D'ici un an ou deux, on sait que Tom Jedusor, devenu Lord Voldemort, plongera le monde dans le chaos, jusqu'à ce que, dans une dizaine d'années, Harry Potter naisse et, un an et demi plus tard, vainque sans le vouloir le Seigneur des Ténèbres. Onze ans auront passé et, comme nous le savons tous fort bien, l'Élu entrera à Poudlard et y mettra un sacré bazar. Puis, malgré tout ce qu'il aura accompli avec ses fidèles amis, Lord Voldemort reviendra dans toute sa puissance et, de nouveau, tuera nombre de sorciers et sorcières. Harry mourra, ressuscitera, tuera Voldemort et la vie reprendra son cours. Voilà, le futur, on le connaît. Mais un hasard bienvenu (ou le sort le plus puissant de tous les Temps, qui sait) a ramené la Terre entière près de trente ans en arrière, en 1970.

Un beau matin d'Août 1998, soit trois mois après la Bataille de Poudlard et son lot de victimes, tous les habitants de la planète, moldus ou non, se sont réveillés en 1970. Ceux qui n'étaient pas encore nés à cette époque n'existent pas encore. Ils ont simplement disparu, en attendant leur heure, de nouveau. Quant aux autres, ils ont rajeuni de vingt-huit ans.

La surprise a eu du mal à passer, pour certains. Mais c'est une seconde chance pour chaque être vivant : refaire les mêmes erreurs ou, au contraire, essayer de modifier le cours des choses, puisqu'on sait déjà tout ce qui s'est passé la dernière fois ?

En ce jour de septembre 1970, les sorciers de Grande-Bretagne savent que Tom Jedusor commence à faire parler de lui, en tant que Lord Voldemort. Pour ceux qui ne le connaissaient pas à l'époque, c'est une toute autre histoire aujourd'hui. Idem pour les Mangemorts : Tous (ou presque) sont connus, même si, à l'heure actuelle (en 1970), ils ne sont pas encore les fidèles de Voldemort.

Le climat du monde magique est extrêmement tendu. D'une part parce que les gens se demandent ce qu'il s'est passé pour être victimes d'un tel retour dans le temps, d'autres part car ils savent désormais à qui ils peuvent faire confiance, et de qui se méfier. Nul ne sait encore comment les choses vont évoluer cette fois-ci, ni dans quel camp se dresseront leurs amis et leurs ennemis…