AccueilPortailRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Revision sur les potions. PV Mycroft Yaxley

 :: Lumos Maxima :: Alohomora :: Archives
Mar 8 Jan - 20:02

 
 
« Révision sur les potions  »
 
Ft Mycroft P. Yaxley

 


ϟ
 
Une Journée de Janvier 1971


Assis à une table la plus éloigné possible des autres étudiants qui révisent eux aussi, l’étudiant de cinquième année essaye tant bien que mal, d’étudier la leçon de potion de la veille, mais il n’y arrive pas. Son esprit est beaucoup plus porté sur le fait qu’il a énormément envie de jouer de la guitare, mais qu’il y a une également une bonne couche de neige dehors. La chaleur qui règne dans la salle offre une sensation de bien-être au serpent. La sorcier jette un rapide coup d’œil à sa montre et remarque qu’il n’est que quatorze heures. L’écossais détourne son regard pour le poser dans la pièce silencieuse, dans l’espoir de trouver un camarade de sa promotion afin qu’il puisse lui demander un petit coup de main, mais malheureusement, il n’y a que des élèves de troisièmes et secondes années. Un soupire s’échappe de sa bouche, tandis que sa tête vient doucement taper la table. « Comment je peux faire pour réviser ça moi… » Bien sûr une idée lui vient en tête, mais Kae’ l’a chasse rapidement, étant donné que l’adolescent n’est pas vraiment doué en potion, si O’Malley se trouve tout seul dans la salle du professeur Chloé, il va tout faire exploser. Mais si Kaegan veut s’améliorer dans cette matière, il n’a malheureusement pas d’autre choix que de s’exercer.

L’écossais ferme son bouquin de potion, récupère son sac de cours qu’il positionne sur son épaule, avant de partir en direction des cachots. Dans les couloirs, Kaegan croise de nombreux camarades de sa promotion. Il leur adresse soit un sourire amicale, soit un signe de main afin de les saluer, mais avant tous, pour refuser leur invitation d’aller dans le parc afin de pouvoir réaliser une bataille de boule-de-neige. En temps, normale, Kae’ aurait été le premier à y aller, mais il faut absolument qu’il s’améliore dans les potions, il faut qu’il obtienne ses B.U.S.E.S cette année avec la note Optimal. Une fois qu’il a descendu la dernière marche qui l’a conduit jusqu’au rez-de-chaussée, il marche d’un pas rapide en direction des sous-sols pour être sûr de ne pas faire demi-tour et d’aller finalement rejoindre les autres étudiants dans le parc du château.

L’étudiant de sixième année s’arrête quelques minutes devant la porte de la salle des potions. Il pose délicatement son oreille contre celle-ci et attend sagement, afin d’écouter si le maître des potions et en train de faire un cours ou si la salle est vide. N’entendant rien, Kae’ ouvre doucement la porte pour y passer sa tête et voyant qu’aucune personne se trouve dans la pièce, ouvre en grand la porte pour aller se diriger à sa table habituelle. Il dépose son sac avec une telle force qu’on aurait dit qu’une minuscule bombe venait d’exploser. « Je suis vraiment barge de faire ça. » Kae’ pousse un dernier soupire, tout en ouvrant son livre sur la potion qu’il a étudié la veille. L’écossais lit les instructions qu’il doit suivre pour réussir la potion. Il positionne ensuite son chaudron en étain sur le socle pour pouvoir le chauffer le moment venu, et file chercher les ingrédients dont il a besoin. « Tu as intérêt à ne pas tout faire cramer mon pauvre Kae’, sinon tu seras dans de beaux draps… ».



 
DESIGN ϟ  VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Mer 9 Jan - 20:46






L
a porte de la salle de potion fut alors ouverte de façon quelque peu brutale alors que je pénétrais dans la salle, d’un air légèrement pressé. J’étais trempé jusqu’aux os, un petit bruit de flotte accompagnant chacun de mes pas sur le sol en pierre et légèrement humide, non pas à cause de moi, bien sûr, mais les donjons du château avait toujours un semblant d’humidité qui ruisselait parfois sur les murs et le sol. J’aimais bien cette salle, elle m’écartait des tracas et distractions de la surface et les potions ont une logique et une utilité qui m’ont toujours attiré. Forcément, mes enquêtes demandent à ce que je sache manipuler des substances de toutes sortes ! Enfin … Il semble qu’il y ait quelqu’un dans la salle …

Levant les yeux doucement je vis une jeune fille qui semblait de mon âge. Mes paupières clignèrent doucement tandis que je repassais la liste des gens que j’avais vu dans ma tête … Bingo, elle est en sixième année aussi mais je n’ai jamais entendu son nom … L’étudiante semblait travailler avant que je n’arrive. Je mis quelque secondes avant de me rendre compte que  la situation dans laquelle j’étais pourrait soulever mille questions, du coup je pris doucement la parole.


« Ah désolé … fis-je, l’air un peu misérable, dans cet uniforme ruisselant. Je faisais une expérience avec le sortilège de répulsion vers le hangar à bâteau, j’ai dû faire une erreur quelque part, car j’ai été méchamment projeté dans le lac du château … » fis-je en me grattant la tête.


En effet, j’ai l’habitude de me poser des tas de questions, et rien ne me stimule plus que des questions, du coup, la tentation de trouver des réponses est généralement plus forte que ma raison et je me retrouve dans ce genre de situation bien souvent. Après tout il est très important de faire des expérimentations … Mes sourcils se froncèrent légèrement, tandis que je fixais ma camarade de classe. Je tournai les talons pour prendre quelque instrument et ingrédient sur une des étagères de la salle tandis qu’un soupire franchis mes lèvres.


« Est-ce que le philtre de Mort Vivante vous tracasse ? Si vous avez besoin de conseil, je suis disposé à vous aider. Fis-je simplement. Pivotant pour me mettre en face de la jeune élève, je lui fis un petit sourire. Votre façon de vous toucher les cheveux, votre présence ici hors d’un cours ainsi que les pages légèrement cornée du livre que vous avez ici indique que vous semblez légèrement … Ennuyées par une potion particulièrement … Ennuyante à préparer … Je me trompe ? » Fis-je en soupirant.


Je séchai mon uniforme en jouant légèrement de la baguette puis je vins m’asseoir en face de la jeune Gryffondor, secouant doucement une jambe pour retirer une algue qui s’était accroché à ma chaussure. « Mycroft Phoenix Yaxley, enchanté ! » fis-je, en tendant la main d’un air amical.



_______________________________________



"Elementary my dear Invité"


Revision sur les potions. PV Mycroft Yaxley XR92-8bQ

Revenir en haut Aller en bas
Mycroft P. Yaxley
J'ai : 16 ans - Mon avatar est : Alex Pettyfer
Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 8 - Dragées : : 0

Jeu 10 Jan - 10:39

 
 
« Révision sur les potions  »
 
Ft Mycroft P. Yaxley

 


ϟϟ
 
Une Journée de Janvier 1971


L’adolescent de cinquième année, récupère tous les ingrédients dont il a besoin pour essayer de réaliser le philtre de mort vivante, ce n’est que lorsque ses bras sont totalement chargés de divers ingrédients qu’il retourne à sa table. Kae’ dépose doucement les ustensiles, essayant de ne pas les casser à cause de ses mains tremblantes. Le pauvre O’Malley n’est absolument pas doué pour cette matière. Il a beau faire tous les efforts du monde pour essayer d’avoir une note au-dessus de l’acceptable, il n’y arrive malheureusement pas puisque à chaque fois qu’il fait une potion, il faut que celle-ci sente mauvais, ou ne soit pas de la bonne couleur. Pourtant, l’écossais est un élève assidu et sérieux, mais rien n’y fait. O’Malley rapproche son livre de potion pour pouvoir relire tranquillement les différentes étapes qu’il doit effectuer pour réussir à la perfection ce philtre. « Je le sens mal…»

Le jeune sorcier prend une grande inspiration, fermant les yeux pour essayer de calmer son stress qui ne cesse d’augmenter à cause de ses révisions puis, il se concentre et attrape son chaudron qu’il positionne sur le feu avant d’y rajouter de l’eau. L’étudiant est tellement pris par cette réalisation qu’il n’a pas fait attention qu’un autre élève vient de pénétrer dans la pièce. Ce n’est qu’au moment ou le dit élève se met à parler que Kaegan sursaute violemment, manquant de faire tomber le bocal contenant des fèves sopophoriques qu’il tient dans ses mains. « Ce n’est rien. » Kae’ hausse un sourcil en regardant l’étudiant, avec un léger sourire amusé, voir même moqueur. Les habits du sorcier sont totalement trempés. Mycroft à dû lire dans les pensées de l’écossais puisqu’il lui annonce sa petite expérience foireuse. « Je vois ça. »

Kaegan ne sait pas quoi rajouter d’autres, puisqu’il n’a jamais vraiment discuté avec l’adolescent qui se trouve dans la même pièce qu’elle, surtout qu’il appartient à la maison des lions. Le jeune O’Malley regarde le Yaxley se diriger en direction des étagères qui contiennent les ingrédients pour les potions. Il reste quelques secondes à le fixer, avant de reposer son attention sur sa potion qui a déjà atteint la couleur violette. Kaegan attrape sa fiole de liquide blanc, qu’il verse avec précaution dans le liquide chaud dans l’espoir de réussir à mettre la bonne quantité pour que sa mixture soit de la bonne couleur. O’Malley est tellement stressé de ne pas réussir sa potion que son autre main, ne cesse de trembler. Malheureusement, Kae’ en verse un peu trop puisqu’il vient une nouvelle fois de sursauter suite aux nouvelles paroles de son camarade. « CE N'EST PAS VRAI ! » L’écossais repose la fiole plutôt violemment sur la table et, remarquant qu’il vient de s’énerver contre l’étudiant, le serpentard relève la tête légèrement honteuse. « Désolé, ce n’est pas contre toi. C’est juste que je suis nul pour les réalisations de potions et que j’aimerais au moins une fois réussir à avoir une meilleure note qu’acceptable. » Kaegan, dépité d’avoir raté sa potion, se laisse tomber sur sa chaise en soupirant. « Elle n’est pas ennuyante, c’est juste que les potions ne m’aime pas. » L’écossais relève son attention de la table pour regarder l’étudiant de la maison des lions qui est venu s’asseoir en face de lui et qui est en train de sécher ses vêtements. Le Serpentard n’attrape pas la main de son collègue mais le salue d’un mouvement de tête. « Kaegan O’Malley, mais s’il te plaît, tutoie moi, je déteste le vouvoiement. »

L’étudiant de cinquième année affiche un sourire, tout en se laissant tomber contre le dossier de sa chaise, reposant son attention sur sa potion qui est de couleur noire. Il pousse un soupire avant de récupérer sa baguette qu’il tient fermement dans sa main. « Evanesco. » Le liquide qui se trouvait dans son chaudron disparaît et un nouveau soupire s’échappe de ses lèvres. « Bon, on recommence… » Il rattrape une nouvelle fois son livre légèrement abîmé pour relire une fois encore les instructions. Kaegan remplie une nouvelle fois son chaudron d’eau et rallume le feu pour laisser chauffer pendant plusieurs minutes. Pendant ce temps, le sorcier repose son regard sur Mycroft. « Et toi, pourquoi tu es là ? »





 
DESIGN ϟ  VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 17 Jan - 22:57






J
e n’avais que peu écouter les réponses très concises de la jeune élève, étant moi-même occupé à récupérer divers flacons et bocaux sur l’étagère. Au moins j’étais désormais sec, j’avais bien faillit laisser tomber ma baguette dans le lac. Mais bon au moins j’ai pu me sécher. Me rapprochant de la jeune étudiante, je ne pus pas cacher ma surprise lorsqu’elle poussa un cri, manquant de lâcher tous les ustensiles que je portais dans mes bras.



« CE N'EST PAS VRAI ! » fit la jeune femme avant de relever la tête vers moi. « Désolé, ce n’est pas contre toi. C’est juste que je suis une quiche pour les réalisations de potions et que j’aimerais au moins une fois réussir à avoir une meilleure note qu’acceptable. » Je dus avouer que l’odeur de la mixture qu’elle avait préparé attestait de son échec, je me suis donc dis que mon aide serait appréciable. « Elle n’est pas ennuyante, c’est juste que les potions ne m’aime pas. » fit la jeune femme avant de me prendre la main. « Jesse O’Kelly, mais s’il te plaît, tutoie moi, je déteste le vouvoiement. »



Un petit sourire se dessina sur mon visage tandis que la jeune fille parlait. J’étais habitué à vouvoyer les gens c’est dans ma nature et on m’a élevé comme ça mais bon, au diable les bonnes manières, après tout ce n’est qu’une jolie façon de faire preuve d’hypocrisie.



« Très bien, comme tu voudras Jesse, disons simplement que c’est comme ça que je parle au gens pour la première fois. » Fis-je avec un petit sourire amusé. « Et si les potions te posent problème, je saurais t’aider … En théorie, en tous cas pour un Philtre de Mort Vivante, je ne devrais pas avoir de soucis … » terminai-je en posant les ustensiles que j’avais ramassé. [/color]



Je pris alors le manuel de ma camarade de la maison du lion, pour le feuilleter, regardant les indications. Les potions sont un art rigoureux qui demande une grande maîtrise de soi et du doigté. Seulement les effets d’un suivis trop rigoureux des consignes ne sont pas bon … Levant les yeux doucement je vis que la jeune Gryffondor venait de faire disparaître sa potion, pour remettre de l’eau à chauffer sur la petite plaque.



« Et toi, pourquoi tu es là ? » me demanda-t-elle.



Je pris alors les quelque ingrédients que j’avais pris sur les étagères en souriant.



« J’ai été déconcentré un moment quand je faisais mon expérience … Je testait l’inertie avec le sort de repulso et j’ai raté mon sort … Du coup je me suis dit qu’aller préparer une potion d’Aiguise Méninge pour faire le vide dans mes pensées ne serait pas une mauvaise chose mais maintenant qu’on est là … J’imagine que ça peut attendre … » fis-je. « Un conseil pour ta potion, essaye de faire abstraction des consignes … Enfin si suit la préparation mais le plus important en potion c’est aussi de savoir improviser … Déjà tu devrais prendre des fèves soporifique déjà liquéfiée, tu perdras moins de temps à essayer de la couper … Là sur le livre ils te disent de verser une certaine quantité de liquide blanc dans le chaudrons mais tu devrais la préparer à l’avance dans un flacon ou tu mets juste ce que tu dois mettre puis tu verse au moment opportuns. Et hésite pas à augmenter l’intensité du feu, ça te permet de faire réagir la potion légèrement plus vite. » Fis-je en souriant. « Après faut faire des tests, Rome ne s’est pas construite en un jour … » terminai-je en riant légèrement.



_______________________________________



"Elementary my dear Invité"


Revision sur les potions. PV Mycroft Yaxley XR92-8bQ

Revenir en haut Aller en bas
Mycroft P. Yaxley
J'ai : 16 ans - Mon avatar est : Alex Pettyfer
Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 8 - Dragées : : 0

Ven 18 Jan - 10:39


« Révision sur les potions  »
Ft Mycroft P. Yaxley



ϟϟ

Une Journée de Janvier 1971


L’écossais lève un sourcil tout en affichant une moue amusée sur le visage. Il faut dire, que le comportement de son camarade de maison l’amuse quelque peu. Aucune personne qui se trouve dans ce château, n’a vouvoyé le jeune homme, même s’ils ne se connaissent pas. Le fait que Mycroft l’a vouvoyé fait sentir Kaegan comme une vieux monsieur, alors qu’il n’a que pour la seconde fois de sa vie quinze ans. « Il n’y a pas de soucis ne t’en fais pas. » L’adolescent change d’expression sur son visage. Un large sourire s’est maintenant dessiné sur ses lèvres. Enfin quelqu’un d’autre que le professeur qui peut peut-être lui donner des conseils pour s’améliorer dans ce maudit cours de potion. C’est donc en poussant un soupire de soulagement que Kaegan répond à son camarade. « J’accepte ton aide avec grand plaisir Mycroft ! »

Les yeux du sorcier se positionnent sur son livre de potion qui glisse de l'autre coté de la table, pour que son camarade puisse regarder ce qu’il est en train de préparer. Rapidement, Kaegan repose son attention sur son chaudron. Le jeune homme, relève encore une fois son regard pour venir le positionner sur le Yaxley et l’écoute avec attention, mais se sent d’un seul coup honteux de devoir demander de l’aide à un gryffondor alors que lui aussi avait l’intention de faire sa propre potion. « Tu sais… Si tu es occupé, ne t’embête pas avec mes révisions, de toute façon, je vais tout faire foirer… » Et c’était malheureusement vrai. L’écossais, bien qu’il prenne le soin de toujours suivre correctement les instructions à la lettre, il ne sait pas pourquoi la potion finit toujours par être mauvaise. « En revanche, je suis plutôt doué pour les sortilèges, du coup, si tu as besoin d’aide, je pourrais te servir de mannequin… Mais n’en profite pas pour me ridiculiser… » L’idée de se retrouver à la place d’un mannequin, mais surtout de finir complètement dans le lac noir, comme son camarade quelques instants plus tôt par ce temps hivernal, fait frissonner le sorcier.

Kaegan écoute une nouvelle fois les conseils que lui donne son camarade, qui de toute évidence semble être bien meilleur que lui dans les potions. Malheureusement pour le serpent, si Kaegan ne suit pas les consignes à la lettre, il risque d’y avoir de sacrer dégâts dans la salle de cours et il n’a véritablement pas envie de risquer de faire perdre des points à sa maison parce qu’il est nulle dans cette matière. Pour ne pas mourir idiot, l’écossais décide quand même de faire ce que lui indique son camarade. « Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que je vais tout faire péter… » Le jeune homme quitte sa table pour se diriger une nouvelle fois en direction de les étagères ou sont ranger les ingrédients pour récupérer les fèves soporifiques liquéfiées. Le bocal à la main, Kae revient à sa table. L’écossais attrape maintenant la poudre rose qu’il verse dans le chaudron jusqu’à ce que la potion devienne jaune.

Un sourire satisfait se dessine sur le visage de l’étudiant. « Bon... Ça commence plutôt bien. » Anxieux de rater une nouvelle fois sa potion, Kaegan attrape d’une main légèrement tremblotante les fameuses fèves soporifiques qu’il verse dans sa mixture. Il les verse avec une grande précaution pour n’en mettre que ce qu’il faut. O’Malley récupère maintenant le liquide blanc, qu’il verse également avec le plus grand soin pour être sûr d’avoir la bonne couleur dans son chaudron. Kaegan ne saurait pas dire si c’est de la chance ou si c’est grâce au conseil de Mycroft, mais la potion à atteint la couleur rouge. « Bon et bien... Il ne reste plus qu’à attendre que la potion devienne jaune, puis verte. » L’étudiant continue de regarder quelques instants sa potion, avant de reposer son attention sur Mycroft. « Yaxley… Tu es de la même famille qu’Alaryc Yaxley ? »






DESIGN ϟ  VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
Sauter vers: