AccueilPortailRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

comment ça, un devoir à rendre ? | LIBRE

 :: Hogwarts Castle :: Les sept étages :: Quatrième :: Bibliothèque
Ven 11 Jan - 23:01






comment ça un devoir à rendre ?!
moi, avoir oublié un devoir d'histoire de la magie ?
en effet, pourquoi ? oh ça va, pas la peine de rire
Salle Commune de Gryffondor — Dimanche Après-Midi
Comme cela arrivait souvent le dimanche, River passait la majeure partie de sa journée à dormir, en règle générale dans la salle commune, avachi dans un fauteuil, dans un coin de la pièce. D’ailleurs, comme souvent lorsqu’il faisait la sieste et ce pour une raison inconnue, ses cheveux poussaient ou changeait drastiquement de couleur – d’après son père ce n’était pas un manque de contrôle mais une action sciemment exécutée par son subconscient lié à ses rêves, la différence c’était que River trouvait drôle de changer de tête dès le réveil. Il était donc, comme tout dimanche, enroulé dans un pull noir à col rond, un jean tout aussi sombre et une paire de grosses chaussures de marche en cuir – à des fois que ça lui prenne d’aller se promener.

Il fut sorti de ses rêves par Terrence Williams, son meilleur ami, qui le secoua par l’épaule.

Marsh… MARSH ! Oh River !? Si Williams n’était pas qui il était, il se serait pris une droite dans le menton.
Là, là j’suis réveillé…  Ronchonna River en ouvrant péniblement une paupière, soulevant le livre qu’il avait sur le nez.
Tu as bien fait ton devoir d’Histoire de la Magie au fait ? Terrence avait un sourire amusé au bout des lèvres – comme quoi certaines choses ne changeaient pas, peu importe le temps.
Mon… Hein ? Quoi ?! Soudainement parfaitement réveillé, River se redressa dans son fauteuil.
Le devoir River, le dev…
J’avais compris ! Bien sûr que non je ne l’ai pas fait !  Brailla River avant de grimper les marches du dortoir quatre à quatre en lâchant un copieux défilé d’insultes.

River Marsh constatait que son délicieux Dimanche de sieste était terminé.


Bibliothèque de Poudlard — Un peu plus tard
River se retrouva donc, les cheveux toujours longs, dans la bibliothèque, un parchemin griffonné devant lui, grattant à la plume la moindre parcelle de texte pouvant lui sauver la mise. Il n’aimait pas l’histoire de la magie, la matière l’avait passionné étant plus jeune, mais au fur et à mesure des années il avait commencé à se faire chier en cours. Non pas qu’il manque de respect au professeur, simplement il n’était pas foncièrement attaché à ladite matière.

En plus de ça, il n’y avait pas grand-chose qu’il veuille faire, il se retrouvait soudainement de nouveau âgé de dix-sept ans, tout ça après ce qu’il avait vécu et sa fichue mort ? Balivernes.

De loin il aurait pu avoir l’air sérieux, voire même studieux, mais si on s’approchait on voyait surtout les cernes, les cheveux encore légèrement en bataille et les tâches d’encre sur le côté de sa main droite. Son sac vautré sur la table à côté de lui, trois énormes volumes empilés devant lui. Il était encore plongé dans son devoir, qui en passant concernait la Ministre de la Magie Ottaline Gambol et Evangeline Orpington, sur la création du Poudlard Express et l'implication de le technologie moldue dans l'évolution des habitudes sorcières.

Quand quelqu'un se laissa tomber en face de lui, il leva un index.

Pas un mot, je termine cette fichue phrase... Marmonna River, sans animosité.

_______________________________________

Love is bravery. Love is good and bad at the same time. Love is friendship that has caught fire. Love is war. Love fuels jealousy as much as it fuels courage.
Revenir en haut Aller en bas
River C. Marsh
J'ai : 17 ans - Je suis de sang : Bois de Sorbier, ventricule de Dragon, épaisseur moyenne & plutôt rigide, 28,6 centimètres. - Mon avatar est : Tyler Blackburn
Parchemins : : 10 - Dragées : : 0

Dim 20 Jan - 10:45

Déambulant dans le parc pour profiter de ce frais dimanche de Janvier, loin des frileux qui ne supportait pas les conditions atmosphériques des hivers écossais la jeune femme s'installa dans un coin pour pouvoir tout admirer, entre deux chapitre de son livre de défense contre les forces du mal.. Tout en regardant aux alentours, elle se prit à réfléchir. Comment tait ce possible que si peu de gens ne soient dehors avec ce beau soleil ? Comment pouvaient ils préférer être enfermés ? C'était un mystère pour la demoiselle. Mais bon c'était surtout dommage pour eux, ils en loupaient de belles choses à voir. Avec ces arbres couvert de neige et de givre. Ces arbres qui étincelaient grâce à ce bas soleil. Ce mélange des couleurs entre le vert des sapins, le blanc de la neige et du givre, le bleu pâle du ciel. Tout cela formait un spectacle toujours aussi impressionnant aux yeux de la serdaigle. Alors certes il fallait ce couvrir, ca piquait un peu la peau et de la buée sortait de la bouche et du nez, mais ça rajoutait une touche de magie à cet univers. La cinquième année ne comprenait pas comment les autres ne pouvaient pas apprécier ça, bon en même temps, associable qu'elle était, cela l'arrangeait bien. Après tout, quasiment personnes dehors, pas de crétins a surveiller et on ne venait pas lui parler. En y pensant son côté associable s'était largement accentué depuis la nuit dans la forêt. Etait ce d'avoir vue mourir une de ces camarades qui en était la cause ? Ou juste un effet de l'attaque qu'elle avait subit et qui l'avait changé ? A vous de décidez...  Après une bonne demi heure à se perdre dans ses pensées en observant la nature, elle se remit à sa lecture mais fut bientôt interrompu par une voix familière.

Johnson ! Eh Johnson !!!

Faisant la sourde oreille, Sam' se focalisa sur les mots imprimés tentant de ne pas réagir à et ne pas regarder le gryffon, qui ne manquerait pas de venir jusqu'à elle.

*Il est obligé de brailler comme ça? Il me veut quoi cette fois.. Hm quelle question...Surement un énième coup de main pour ces devoirs.. *

Bon Samara... Tu es chiante à faire semblant de pas m'entendre, lâche ce fichu bouquin et regarde moi petite préfète de mon cœur.


Et bien pas manqué, voilà qu'il se vautrait à côté d'elle et qu'il lui fermait son livre. Quelque peu agacée, mais contre tout attente contente de voir l'un des rares qu'elle appréciait vraiment, Sam ne quitta pas les lieux de suite.

Bonjour à toi aussi Williams que me vaut le désagrément de ton déplacement jusqu'à moi ?? Et je t'ai déjà garde tes pseudos petit nom avec moi ! Je suis pas une de tes gryffons.

Son.. Ami rigola un peu avant de lui parler de ce qui l'avait poussé à venir la voir.

Écoutes Sam.. Un gars  de ma maison. River, un mec plutôt sex comme tu dis, est à la bibliothèque en train de galérer en HDLM, tu peux pas lui filer un léger coup de main ?


Sérieux Terrence.. Tu viens jusque là pour ça ? Tu crois vraiment que je vais aider les fainéants de chez toi ? Tu te fous de moi ?!

Non non, même pas samsam. Et en échange j'arrête avec les surnoms débiles que je te donne. Par contre lui dis pas que tu viens pour aider et que je t'ai demandé. Alors tu veux bien ?

Sans lui donner de réponse la préfète bleue  et bronze se leva et le planta pour rentrer au château. Dans sa tête un flot de joli mot obscène à l'encontre de ce gars qu'elle appréciait pourtant. C'était l'un des rares qui avaient pu percer sa carapace. Et bien qu'elle ne lui dirait jamais, elle ne pouvait lui refuser des services, aussi banal que ça. Alors dans un soupir la jeune femme prit la direction de l'antre de Mme Pince pour voir si l'autre gryffon, ce River. Elle n'eut guère de mal à le trouver. Assis à une table seul, livre et parchemin devant lui. Sans demander la permission, elle s'installa à la même table. Comment était elle sûr que c'était lui ? Déjà car elle l'avait déjà vue, et de deux.. Qui a part un gryffon avec des devoirs en retard pourrait se trouver à la bibliothèque en début d'aprem ? A peine assise il lui demanda d'attendre qu'il termine sa phrase. Haussant un sourcil et avec un sourire ironique, elle ouvrit son livre de défense mais ne put s'empêcher de le tacler un peu.

J'ai pas envie de t'interrompre, tu as l'air de galérer assez comme ça. D'ailleurs il était temps de se mettre à ce devoir.. Vous êtes tous les même les rouges et or.

Il n'y avait plus qu'a espérer pour la serdaigle, qu'il percevrait l'humour derrière l'attaque mais surtout que ce mec, assez sex comme l'avait dit son pote,  n'était pas trop susceptible.


_______________________________________

Of course it is happening inside your head,
but..  
Why on earth should that mean that it is not real?
Revenir en haut Aller en bas
Samara Johnson
Modération
Samara Johnson
J'ai : 15 ans et j'appartiens à la maison : Serdaigle - Je suis de sang : mêlée - Je suis : en 5ème année, préfète - Infos : : Loup Garou - Mon avatar est : Danielle Campbell
Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 305 - Dragées : : 4

Page 1 sur 1
Sauter vers: