AccueilPortailRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

As High as a Bird | Libre

 :: Hogwarts Domain :: Terrain de Quidditch
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Lun 11 Fév - 22:34



As High as a Bird
Courage is not the absence of fear;
it is the conquest of it.


Théodora était souvent connue pour être une Gryffondor patiente et studieuse, pas forcément la tête brûlée qui était le cliché attitré des lions rouge et or, mais pas non plus aussi sage qu’il y paraissait. Il s’avérait qu’en vérité, elle collait parfaitement à cette description mais dans une seule situation : sur un balai. Poursuiveuse, Théo était réputée et connue pour être une joueuse audacieuse et un tantinet téméraire – au grand dam de sa directrice de Maison qui devait frôler la crise cardiaque à chaque manœuvre. Elle était aussi connue pour être souvent réprimandée par son capitaine lors des entraînements.

Il n’était d’ailleurs pas rare de la trouver avec quelques joueurs d’autre maison dans des entraînements qui étaient dits « libres », mais en vérité c’était surtout une façon pour certains joueurs masculins de Gryffondor, Serpentard et même Serdaigle de rouler des mécaniques. Les joueurs de Poufsouffle eux avaient la décence de ne venir là que pour resserrer les liens de leur équipe.

Cet après-midi-là, après les cours, Théo était vissée sur son balais et en pleine manœuvre tête en bas quand son capitaine vociféra depuis le sol. ❝PUFFETT ! DESCEND DE TON FOUTU BALAI OU JE TE BOTTE L’ARRIERE TRAIN !❞

Théodora lâcha une bordée de jurons et piqua vers le sol, le vent faisant danser ses cheveux sur sa nuque. ❝Robins je…❞

Répondre ou contredire Nicholas Robins avait toujours été une sale idée, parce que le garçon était non seulement le capitaine mais aussi un dur à cuire. Surtout, il détestait qu’on lui réponde et Théodora avait la sale manie de répondre et d’opposer de la résistance à son autorité, ça ne lui plaisait pas. Bien qu’il adorât la voir voler, parce qu’elle était plutôt douée et qu’elle avait décroché de précieux points à sa maison par le passé par des goals particulièrement réussis, il n’aimait pas qu’on lui réponde – un point c’est tout.

❝J’veux pas le savoir, tu as le droit de nettoyer tous les balais après l’entraînement de ce soir.❞ Lança le capitaine d’un ton autoritaire et sec, bras croisé sur son torse et les sourcils froncés.

Théodora se posa sur le sol et descendit de son balais, ses grands yeux noisette effarés et les joues rougies par le vent. Elle savait qu’il faisait du zèle, il voulait mériter son insigne de capitaine et elle ne lui en voulait pas.

❝Oh non ! Pourquoi encore moi ?! Williams ne l’a pas fait depuis des lustres !❞ Mais Williams allait encore y échapper, Théodora défit ses jambières d’une main avant de les attraper et de se diriger vers la remise à balais des Gryffondor d’un pas rageur.

Cirer l’intégralité des balais était la punition suprême. Son rêve de voler encore s’effondra jusqu’à ce qu’un sourire malin étire ses lèvres alors qu’elle tournait le dos à Robins.

❝Parce que tu es la seule que je vois encore tenter des manœuvres pareilles sans partenaire de vol !❞ Râla Robins en levant les bras au ciel, au comble du désespoir.

Théodora ne répondit rien cette fois, parce qu’il avait raison.


Une heure plus tard, seule sur le terrain alors qu’elle savait qu’elle ne devait plus y être – selon son capitaine, pas selon le règlement encore, Théodora était juchée sur son balais et volait en larges cercles dans le ciel, sentant l’air soulever ses cheveux et passer dans ses vêtements. Délicieusement frigorifiée elle piqua puis remonta en chandelle à plusieurs reprises, à hauteur des gradins. Elle avait les pieds et les doigts ankylosés, mais elle était heureuse dans le ciel.

Il n’était pas difficile de la voir, le soleil se couchait au loin.

Elle entendit une voix qui lui fit baisser les yeux.

_______________________________________


It is hard to fail, but it is worse never to have tried.



Code Dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Puffett
J'ai : 11 ans. et j'appartiens à la maison : Gryffondor. - Je suis de sang : mêlé. - Je suis : en 1ère Année. - J'écris en # : 9E0A1A - Mon avatar est : Mackenzie Foy.
RPG : : Première Rentrée
Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 259 - Dragées : : 21

Mer 13 Fév - 12:00
As High as a Bird
Dans le monde, il n'y a pas d'un côté le bien et de l'autre le mal. ll y a une part de lumière et d'ombre en chacun de nous. Ce qui compte c'est celle que l'on choisit de montrer dans nos actes, ça c'est ce que l'on est vraiment. # Sirius Black.

 
▼▲▼

 

Installé sur son lit, une main derrière la tête et l'autre en train de caresser son chat qui a squatter son ventre, le préfet des jaunes et noirs, regarde le plafond de son lit à baldaquin de façon distraite. Il réfléchit à la façon dont il peut s'occuper, comme il est à jour dans ses devoirs il n'a plus rien à faire pour s'occuper. Lire un livre il y avait songé aussi, mais il n'a aucunement envie de commencer un nouveau roman. S'amuser à changer la couleur de ses cheveux, il y a aussi pensé, mais il a envie de garder sa couleur de cheveux bleus océan aujourd'hui. D'un mouvement lasse, Lion tourne sa tête en direction des fenêtres de son dortoir, où un magnifique soleil vient illuminer et réchauffer la pièce en plus des nombreuses plantes vertes.

Bien décidé d'aller profiter du magnifique temps qu'offre cette journée hivernale du mois de février, Lion pousse Bagheera, son chat et se redresse assez rapidement sous les plaintes de son animal de compagnie qui était bien installé sur le ventre de son maitre. L'américain rit doucement en voyant la scène et se positionne devant la fenêtre qui se trouve juste à côté de son lit. Pendant un instant, le jeune préfet se demande ce qu'il va bien pouvoir faire une fois qu'il aura mis les pieds dehors. Ses yeux bleus quittent le paysage pour venir se poser sur son ventre légèrement bedonnant, à cause du merveilleux repas préparé par les elfes de maison qu'il a engloutit ce midi, mais Lion ne peut pas se retenir de manger. Un soupire s'échappe de la bouche de l'adolescent.

Voulant à tout prix perdre le surplus de graisse qu'il a pris pour son plus grand désarroi, l'étudiant de cinquième année retire son uniforme scolaire pour pouvoir enfiler un pantalon de jogging, ainsi qu'un sweat-shirt à l'effigie de l'école. Il attrape ensuite son écharpe aux couleurs de sa maison qu'il enfile autour de son cou. Il sort ensuite de son dortoir pour se diriger d'un pas paisible en direction du terrain de Quidditch. Seul endroit où Lion sera tranquille pour réaliser son footing, loin des moqueries de certains étudiants. Alors qu'il quitte les sous-sols pour rejoindre le hall d'entrée d'une démarche plutôt rapide, l'Américain salue les élèves de sa maison, mais s'arrête lorsqu'il croise un groupe de serpents. Au fond de lui, le cinquième année espère que le groupe va le laisser tranquille, mais ce n'est pas le cas. « Hé Winchester ! Ta mère t'a mis au monde dans un zoo pour t'appeler Lion ? » Sur cette phrase complètement inutile et idiote, le groupe de serpent se met à rire fortement. Lion lui, serre les poings contre son corps, avec une envie folle d'aller leur donner une bonne correction, mais se retient et préfère les ignorer en inspirant profondément et de reprendre sa marche en direction du terrain de Quidditch avant que la nuit ne commence à tomber.

Le vent glacial qui vient fouetter le visage du jeune adolescent lorsqu'il passe les grandes portes fait frissonner le sorcier. Ayant oublié de mettre des gants, le sorcier frotte ses mains entrent elles pour les réchauffer avant de se lancer dans une petite séance de footing pour se réchauffer. Plus le préfet se rapproche du stade, plus il remarque que le terrain est déjà occupé par les joueurs de Quidditch. Il s'arrête et réfléchis sur l'endroit où il va bien pouvoir aller pour continuer à courir le temps que le soleil est au beau fixe, mais son regard se pose une fois encore sur le stade, il remarque qu'il n'y qu'une seule et unique personne qui vole. Lion reprend donc sa course en direction du stade. Après tout, ce ne sont pas les joueurs qui vont l'empêcher d'aller faire quelques tours de pistes.

Lorsqu'il pénètre dans l'antre du stade, le Winchester s'arrête et lève les yeux vers le ciel afin d'admirer la personne qui est en train de voler en réalisant de larges cercles. Un sourire amusé vient se dessiner sur ses lèvres quelque peu geler par le vent glacial lorsqu'il reconnaît la personne sur le balai. « Hé Théo, ça t'arrive de ne pas avoir les fesses scotchées sur un balai ?» Les yeux toujours rivés vers le ciel, l'Américain continue de regarder avec admiration sa meilleure amie, réaliser des piqués ainsi que des montée en chandelle.








 

 
CODAGE PAR AMATIS

 
Revenir en haut Aller en bas
Lion W. Winchester
J'ai : 11 ans et j'appartiens à la maison : Poufsouffle - Je suis de sang : Sang-Pur - Je suis : en 1er année - Infos : : Métamorphomage - J'écris en # : #d4ac0d - Mon avatar est : Colin Ford
RPG : : Septembre 1971 Première Rentrée
Septembre 1971 : Petit Tour A La Bibliothèque
Mars 1972 : Petit Tour D'Exploration

Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 201 - Dragées : : 63

Mer 13 Fév - 14:35



As High as a Bird
Courage is not the absence of fear;
it is the conquest of it.


Lion.
Ce qui la surprenait toujours c’était que le Lion en question soit à la fois son meilleur ami et l’une des personnes qu’elle connaissait presque depuis la première année. Elle se souviendrait toujours de ce moment assez gênant pour elle ou elle lui avait confié qu’elle croyait qu’il irait chez les Gryffondor en raison de son prénom, mais l’ainsi surnommé Lion Jaune était un Poufsouffle.

❝ Parce que dans le ciel, on est comme un oiseau, libre ! ❞ Lança Théo en enchaînant trois petites embardées sur un lacet qui aurait été la corde de son capitaine s'il l'avait vue faire. Elle redescendit à hauteur du sol, restant en suspension à un mètre au-dessus du plancher des vaches. ❝ Enfin, soumis aux lois élémentaires de l'attraction terrestre, mais... Enfin, tu m'as comprise, libre... Si je n'étais pas vissée sur ce balais Lion, je serais vissée à ma chaise dans la bibliothèque, sauf que... ❞ Je n'avais pas la tête à faire mes devoirs, quitte à ne pas les faire, ça ne surprendra personne que je loupe un devoir et fasse sauter des points.

Théo n'était pas une mauvaise élève, mais parfois elle se laissait vivre. Elle fit cesser son vol stationnaire pour se poser au sol. Son camarade a les poings serrés, mais ce n'est pas juste le froid, les jointures ont blanchis et son cœur se pince. Théo sait bien que tout les deux parfois ils sont victimes des quolibets, elle un peu moins parce qu'elle a la protection du saint Robins, capitaine de son équipe. Le fait d'être dans l'équipe de sa maison lui apporte une notoriété et une protection qu'elle savoir un peu plus chaque jours.

Si seulement ça pouvait aussi apaiser son cœur de romantique... Mais ce ne sera jamais le cas, fichue gamine.

❝ Tu es tendu comme un arc, ça ne va pas ? ❞ Demande Théo du tac au tac, malgré sa douceur et sa gentillesse exemplaire, elle manquait souvent de subtilité dans ses mots et ses tournures. Par exemple elle ne répondait pas à une question, elle justifiait son action, sans excuses ni pourquoi. Juste des parce que, des faits établis, qu'elle comprenait, c'était sûrement ça et sa capacité à surmonter sa peur qui en faisaient une lionne.

❝ Tu te souviens, en première année monter sur un balai me terrifiait littéralement. ❞ Lança Théo, comme un pavé dans la mare, pour briser l'instant de gêne qu'elle faisait sûrement naître avec ses questions.

Et effectivement, elle avait peur de monter sur un balais en première année. Une terreur monstrueuse, mais une peur qu'elle surmonta avec son courage et sa témérité aidant aussi largement. Ce fut en quatrième année qu'elle se proposa pour la première fois en tant que poursuiveuse, et pour la seconde année consécutive elle avait obtenu le poste. Elle avait prouvé lors d'un match assez difficile en raison de la météo qu'elle était amplement capable du meilleur, comme du pire avec la chute qu'elle avait fait lors du dernier match de l'année passée.

Un match qui était resté dans les anales pour le juron collectif de l'équipe des lions, et la preuve vivante que Théodora était tout sauf normale.

_______________________________________


It is hard to fail, but it is worse never to have tried.



Code Dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Puffett
J'ai : 11 ans. et j'appartiens à la maison : Gryffondor. - Je suis de sang : mêlé. - Je suis : en 1ère Année. - J'écris en # : 9E0A1A - Mon avatar est : Mackenzie Foy.
RPG : : Première Rentrée
Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 259 - Dragées : : 21

Mer 13 Fév - 16:34
As High as a Bird
Dans le monde, il n'y a pas d'un côté le bien et de l'autre le mal. ll y a une part de lumière et d'ombre en chacun de nous. Ce qui compte c'est celle que l'on choisit de montrer dans nos actes, ça c'est ce que l'on est vraiment. # Sirius Black.

 
▼▲▼

 

L'américain continue d'admirer sa meilleure amie volée magnifiquement bien. Pendant ce court moment où il admire sa camarade de la maison des braves, l'adolescent se rappelle d'avoir maintes et maintes fois essayer d'intégrer l'équipe de Quidditch de sa maison. Malheureusement pour le préfet, il n'a pas réussi à faire ses preuves. Il avait été triste sur le moment de ne pas pouvoir y faire partie, uniquement pour le plaisir d'affronter la maison des serpents pour pouvoir leur donner une bonne correction. Heureusement pour le sorcier, il peut faire quelques parties avec son petit frère durant les vacances scolaires. Un léger rictus s'échappe des lèvres du blaireau, lorsqu'il revient à la réalité après avoir entendue sa camarade répondre. Il est vrai qu'il a toujours adoré se trouver sur un balai. Lion ne quitte pas des yeux Théo, qui une fois qu'elle a réalisée trois petites embardées, revient à peu près un mètre du sol. Son sourire s'étire une nouvelle fois en un sourire en quoi. « Sauf que tu préfères être dans les airs… Et je peux comprendre ça ».

Même si Lion est un élève studieux et qui obtient toujours des notes excellentes grâce à son travail acharné pour qu'il puisse un jour devenir médicomage comme sa mère, il lui arrive de temps en temps de ne pas rendre un devoir à temps. Ou de faire perdre des points à sa maison parce qu'il a répondu de façon non-pacifiste à des remarques désagréables. Exactement comme celle qui l'a reçu quelques minutes auparavant par ce groupe de serpentard. Il a pourtant demandé à ses parents de changer de prénom, mais ses parents n'ont rien voulu savoir. Pour eux, Lion est un joli prénom et qui plus est original. Le Winchester pensait qu'il s'était détendu quand il avait quitté le château pour rejoindre le stade, mais ce n'est apparemment pas le cas. Au moment où Dora lui fait remarquer qu'il est tendu, Lion baisse ses yeux sur ses mains, qui sont serrées tellement fort qu'elles sont blanches. Ce qui l'apprécie avec Théo, c'est qu'elle ne va pas par quatre-chemins. Si elle a quelque chose à dire, elle le dit. Le sourire de l'Américain s'estompe pour ne laisser  qu'une mine sans expression. « Ce n'est rien. Juste des moqueries de la part des Serpentard, mais depuis le temps, je devrais en avoir l'habitude… »

En disant cela, Lion n'a pas relevé ses yeux en direction de sa camarade Gryffondor. Très certainement, parce qu'il a honte d'agir ainsi, surtout pour un simple prénom. Il finit quand même par lever lentement son regard dans celui de l'adolescente, affichant un sourire bien que son humeur ne soit pas réellement au rendez-vous à ce moment précis. « Oui, je m'en souviens » Le premier cours de vol, il s'en souviendra toujours. Lion se souvient surtout de s'être moqué un petit peu de la jeune lionne qui était terrifié à l'idée de monter sur un balai, mais le garçon s'est très vite arrêter quand il a dû lui aussi monter sur son balai pour s'envoler légèrement. « Je me souviens surtout de m'être moqué de toi, mais de m'être moi aussi senti mal à l'aise pendant un coup instant… »

Le fait de parler à la jeune sorcière, même de choses les plus banales arrivent à détendre le préfet des Poufsouffle qui relâche sa crispation pour que ses pauvres mains puissent retrouver une couleur normale. « Et sinon… Ton entraînement, c'est bien passé ? »









 

 
CODAGE PAR AMATIS

 
Revenir en haut Aller en bas
Lion W. Winchester
J'ai : 11 ans et j'appartiens à la maison : Poufsouffle - Je suis de sang : Sang-Pur - Je suis : en 1er année - Infos : : Métamorphomage - J'écris en # : #d4ac0d - Mon avatar est : Colin Ford
RPG : : Septembre 1971 Première Rentrée
Septembre 1971 : Petit Tour A La Bibliothèque
Mars 1972 : Petit Tour D'Exploration

Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 201 - Dragées : : 63

Mer 13 Fév - 20:06



As High as a Bird
Courage is not the absence of fear;
it is the conquest of it.


C'était vrai.
Théodora aimait être dans les airs, parce que dans les airs elle n'était pas une banale Gryffondor, dans les airs elle était une lionne, une vraie. Dans les airs, elle n'était plus cette petite brune timide de première année, elle n'était plus cette élève appliquée mais brouillon tout de même. Quand on était dans les airs, on était au-dessus du reste, au sens physique et métaphorique du terme.

Et malgré toute son bonté, Théodora avait son orgueil de lionne.

❝ On ne s’habitue jamais, parce que ce n'est pas normal... Il va falloir leur jouer un tour. ❞ Statua Théodora avec la plus grand sérénité mais un ton coupant aussi abrupt que l'acier.

Théodora détestait ces gens, cette minorité d'abrutis qui se prétendaient meilleurs que les autres et s'amusaient à marcher sur les égos et la confiance en eux d'autres personnes pour des raisons stupides. Lion c'était son prénom, elle c'était pour sa normalité aberrante.

❝ Je crois que tout le monde a rit, quand j'y repense j'aurai sûrement ri aussi, même si foncièrement je n'aurait pas dû en soi... Je crois que je n'en tient rigueur à personne. ❞ Compléta Théo avec un sourire.

Elle en avait voulut, au passé, à tout le monde. Mais avec le temps elle était passée outre, tout comme elle était passée outre sa peur du vol, ce n'était pas comme ça que tout le monde agissait. Elle ne le pensais pas de façon péjorative, elle comprenait que chacun agissait et vivait comme il l'entendait et en connaissance de cause elle utilisait sa propre manière d'agir.

Même si ça devait la mener à passer une heure à cirer des balais.

❝ J'ai passé l’entraînement à cirer les balais Lion ! Tu y crois toi ?! Tout ça pour un fichu tonneau sans binôme ! ❞ Râla Théodora en levant les bras au ciel. Elle cala son balai entre ses épaules. ❝ Et toi, tu n'es pas sorti par ce froid juste pour le plaisir hein ? ❞

Théodora ne prétendait pas mieux connaître Lion que certains, y compris lui-même, mais parfois elle essayait de deviner, sans subtilité et de faire cracher au blaireau ce qui n'allait pas.

Pour sa défense, elle avait eu le béguin pour lui en seconde année, une partie de son inquiétude pour lui était restée vivace dans sa tête. Ses sentiments ne l'étaient plus, elle avait en ce moment le cœur en bandoulière et passablement ébréché.

_______________________________________


It is hard to fail, but it is worse never to have tried.



Code Dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Puffett
J'ai : 11 ans. et j'appartiens à la maison : Gryffondor. - Je suis de sang : mêlé. - Je suis : en 1ère Année. - J'écris en # : 9E0A1A - Mon avatar est : Mackenzie Foy.
RPG : : Première Rentrée
Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 259 - Dragées : : 21

Jeu 14 Fév - 14:11
As High as a Bird
Dans le monde, il n'y a pas d'un côté le bien et de l'autre le mal. ll y a une part de lumière et d'ombre en chacun de nous. Ce qui compte c'est celle que l'on choisit de montrer dans nos actes, ça c'est ce que l'on est vraiment. # Sirius Black.

 
▼▲▼

 

La réplique de sa meilleure amie, lui glace littéralement les veines. Même si la Gryffondor a une voix extrêmement douce et plaisante à écouter, la façon coupante et déterminer de l'intonation de sa voix, pointé d'une sérénité, lui proposant une vengeance envers la maison des Serpentard lui fait froid dans le dos. Heureusement que la poursuiveuse est de son côté, Lion ne veut même pas imaginer, ne serait-ce qu'une seule seconde de quoi elle serait capable s'il était son ennemi. Les yeux du préfet ne quittent pas ceux de la demoiselle. À dire vrai, il ne sait pas comment réagir. Plusieurs émotions s'entremêlent dans l'esprit du jeune homme. Étant un pacifiste, l'américain évite toujours les embrouilles. Dès qu'il croise un groupe d'étudiants qui s'apprêtent à faire vivre un enfer à un autre élève, il fait demi-tour pour emprunter un autre chemin. Mais s'il n'a pas eu le temps de s'échapper, généralement le préfet se laisse maltraiter. Non pas qu'il ne sache pas se défendre loin de là. Il évite de répondre parce qu'il sait qu'il ne saura pas s'arrêter. Alors, il préfère se laisser frapper, et passer plusieurs jours à l'infirmerie plutôt que de devoir faire perdre des points à sa maison. Il serait dommage également qu'il perde son rôle de préfet, dont il a durement travaillé ses quatre premières années pour l'obtenir. Et puis, il n'a pas non plus envie de décevoir ses parents, ainsi que son petit frère pour un comportement aussi inutile qu'idiot. Pourtant, il a longuement pensé à répondre aux nombreuses moqueries que ne cesse de lancer ce groupe de serpents, mais le Poufsouffle est toujours rester de marbre, car pour le Winchester, c'est la meilleure des réponses. « Tu sais bien que ce n'est pas l'envie qui me manque. Mais si nous répondons à ce genre de colibris, cela ne s'arrêtera jamais. Le mieux à faire, c'est de passer au-dessus de ça. »

Un faible sourire vient prendre possession du visage rougie par ce temps hivernal du cinquième année, lorsqu'il repense à sa première année, mais surtout à son premier cours de vol. Lion se souvient d'avoir joué les marioles pour épater la galerie. Se faire passer pour ce qu'il n'est pas. Un peu comme ces Serpentards, qui savent uniquement jouer les idiots pour amuser les autres. L'américain se rappelle de s'être moqué de tout le monde ce jour-là, mais il s'est très vite calmé lorsqu'il a du lui aussi monter sur son balai pour s'élever dans les airs. Le fait de devoir quitter la terre ferme lui avait même donné un léger haut le cœur. « Même si tu n'en tiens pas rigueur, je n'aurais jamais dû me moquer de toi. Car si on y réfléchit, je me suis comporté comme ces crétins. Et j'avoue que moi non plus je n'étais pas vraiment rassuré dans ce cours. »

Par chance, Théodora a réussi à lui pardonner son comportement ignoble, mais d'un autre point du vue, qui ne sait jamais moquer d'une personne en difficulté au moins une fois dans sa vie. Ce qui est sûr, c'est que Lion ne recommencera pas. Il ne supporte pas que l'on puisse jouir des faiblesses des autres. Frissonnant de rester immobile, Lion porte ses mains jusqu'à sa bouche pour qu'il puisse souffler dessus pour tenter de redonner une couleur normale à ses mains légèrement bleutées par le froid. Un rire moqueur s'élève au beau milieu du stade lorsque Dora annonce sa mésaventure pendant l'entraînement de Quidditch. Et le fait de regarder sa camarade levait les bras au ciel pour contester sa punition renforce son rire. « Pauvre Théo. » Lion lance un regard espiègle, avant de reprendre légèrement son sérieux. « Avoue quand même, que cela aurait pu être pire… » Dans le pire, l'adolescent entend bien sûr que Dora, rate son tonneau et chute lourdement au sol, se brisant un bras ou une jambe à cause de l'altitude et, la punition aurait très bien pu être pire que d'un simple cirage de balais. « Et si tu l'avais raté ton tonneau ? L'équipe aurait été obligée de se séparer d'une de leur meilleure joueuse. »

Lion ne veut en aucun cas blesser ou mettre en colère sa meilleure amie. Il veut tout simplement lui montrer qu'il y a toujours des situations beaucoup plus dramatiques. Et comme il tient à tout prix à éviter les foudres de la lionne, il se dépêche de répondre à la nouvelle question de sa camarade. « Pour le plaisir de profiter du soleil oui. Malheureusement, je suis sortie beaucoup trop tard pour réaliser mon petit jogging, pour essayer d'éliminer ce que j'ai englouti ce midi… Mais je crois que c'est mort pour aujourd'hui… » Le Winchester à bien envie de se confier à sa meilleure amie sur un sujet délicat qui concerne sa famille, mais pour l'instant, l'adolescent préfère rester silencieux et profiter de ce moment de détente. « Ça te dérange si je reste ici avec toi ? »










 

 
CODAGE PAR AMATIS

 
Revenir en haut Aller en bas
Lion W. Winchester
J'ai : 11 ans et j'appartiens à la maison : Poufsouffle - Je suis de sang : Sang-Pur - Je suis : en 1er année - Infos : : Métamorphomage - J'écris en # : #d4ac0d - Mon avatar est : Colin Ford
RPG : : Septembre 1971 Première Rentrée
Septembre 1971 : Petit Tour A La Bibliothèque
Mars 1972 : Petit Tour D'Exploration

Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 201 - Dragées : : 63

Jeu 14 Fév - 15:15



As High as a Bird
Courage is not the absence of fear;
it is the conquest of it.


Théo comprenait sa patience, à vrai dire venant de quelqu'un de sa maison ça ne la surprenait guère.
Elle ? Elle avait finit par avoir le sang chaud, c'est peut-être ce qu'avait entrevu le Choixpeau, son caractère calme et paisible n'était qu'un carcan qu'elle avait construit, dans les faits elle était un brasier caché dans la peau d'une personne moyenne.

❝ Je sais, l'envie tu n'en manque pas, je suis pareille... Bon la différence flagrante c'est que je cède souvent à ce genre de choses mais... ❞ Elle hausse les épaules et pousse un soupir, elle aimerait lui sauver la mise, mais on ne se bat pas contre une armée. Elle savait qu'elle était la cible favorite d'un nombre restreint d'élèves. Pas Lion, il avait un peu plus d'ennemis que ça, et si elle pouvait les faire taire un peu, elle ne se priverait pas, il suffisait de ne pas en parler au Poufsouffle. ❝ Passer au-dessus, c'est pas si simple et tu as le droit d'en être triste ou en colère, avec moi en tout cas tu as le droit. ❞

Le Choixpeau avait vaguement hésité, parce que Théodora, comme beaucoup d'élèves, avait des qualités des quatre maisons, la différence c'était ce en quoi l'élève choisissait de mettre son énergie. Théodora avait du courage et surtout une loyauté sans faille envers ce et ceux qui avaient sa fidélité.
C'est la raison pour laquelle elle n'avait jamais espéré devenir préfète ou avoir une autorité quelconque, même si Robins lui avait fait miroiter le poste de capitaine pour sa sixième, ou dernière année pour la calmer, il n'avait pas réussi. Théodora ne voulait pas de l'autorité, elle voulait être libre de protéger ceux qu'elle aimait et ce, de la manière qui lui plaisait.

Elle avait déjà une idée pour les Serpentard, et trouver un témoin ne serait pas difficile.

❝ Quand on est enfant on sait pas, je pardonne facilement ça à des enfants de onze ans, pas à ceux de notre âge maintenant. ❞ Nota paisiblement Théo avec un léger rire dans la voix. C'était pour ça qu'elle ne laisserait rien passer quitte à finir à l'infirmerie ou pire, en retenue. L'infirmerie elle y allait déjà assez, la dernière fois c'était le cognard, encore avant sa chute monumentale, encore avant une batte reçue entre les côtes. ❝ Voler pour la première fois, c'est terrifiant pour tout le monde je crois. ❞

❝ Pire comme quoi ? ❞ Lança une Théodora sarcastique au possible, pour elle ne pas s'entraîner relevait du pire, c'était la pire punition possible et elle n'en démordait pas, jusqu'à ce qu'elle comprenne ou il voulait en venir. ❝ Je ne l'aurai pas raté. ❞ Statua Théodora avec sérénité et assurance.

Même si l'idée de le rater, soudainement, lui donna un frisson dans le dos.
Elle changea d'appui sur ses pieds, le froid lui picota les joues, il mentait. Mais elle ne pouvait pas lui en vouloir, les sorties digestives étaient sa meilleure excuse, il n'y pouvait pas grand chose. Théo préféra ne pas relever, elle ne voulait pas le blâmer, ni s'agacer, il avait le droit à ses secrets, même si le fait qu'il en aie l'inquiète outre mesure.

❝ Bien sûr que tu peux rester, tu veux voler ? ❞ Demanda Théodora, après tout ils étaient sur le terrain et pas pour rien et quitte à rester au calme autant s'entraîner. Elle le rassura néanmoins, hors de question de le rendre responsable de ses manœuvres dangereuses, mais quelques passes pour s'entraîner ne feraient pas de mal. ❝ Juste mettre quelques souaffle dans les buts, et profiter de la météo... Et puis quand te seras fatigué, je te tirerai les vers du nez plus facilement, Winchester. ❞ Ponctua Théodora avec un sourire amusé.

Elle marcha droit vers la remise d'un pas décidé pour prendre le souaffle et le soupeser dans sa main, ajustant sa baguette dans ses cheveux elle revint avec un chignon et deux balais sur l'épaule.


❝ En fait ce n'est pas une question. ❞ Dit-elle en revenant sur le terrain avec un grand sourire. Elle lâcha le souaffle au sol, il s'enfonça légèrement dans le sol humide et frais. Elle tendit ensuite le Comète à son collègue et coéquipier d'un soir. ❝ On a encore un peu de temps avant de devoir ranger et rentrer, quelques souafles contre un secret, ça te va ? Aucun manœuvre dangereuse, promis. ❞

Théodora croisa brièvement et discrètement ses doigts sous le souaffle.

_______________________________________


It is hard to fail, but it is worse never to have tried.



Code Dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Puffett
J'ai : 11 ans. et j'appartiens à la maison : Gryffondor. - Je suis de sang : mêlé. - Je suis : en 1ère Année. - J'écris en # : 9E0A1A - Mon avatar est : Mackenzie Foy.
RPG : : Première Rentrée
Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 259 - Dragées : : 21

Jeu 14 Fév - 17:42
As High as a Bird
Dans le monde, il n'y a pas d'un côté le bien et de l'autre le mal. ll y a une part de lumière et d'ombre en chacun de nous. Ce qui compte c'est celle que l'on choisit de montrer dans nos actes, ça c'est ce que l'on est vraiment. # Sirius Black.

 
▼▲▼

 


Le sourire qu'à l'adolescent de quinze ans sur les lèvres ne cesse de s'agrandir en écoutant sa camarade. Il est vrai que contrairement à lui, Théo cède souvent à répondre aux moqueries ou autres paroles ou gestes déplacées de certains idiots. Une partie de lui, l'envie beaucoup. S'il n'avait pas été élu préfet cette année, il ne se serait certainement pas gêné de répondre aux serpents de tout à l'heure. Il a encore quelques mois à patienter avant de pouvoir profiter de deux mois de vacances. Deux mois où il va pouvoir se changer les idées en jouant au Quiditch avec son frère, ou rendre de temps en temps visite à sa mère, la regardant travailler à l'hôpital de Saint-Mangouste. D'un mouvement de tête, Lion remercie Théo d'être aussi compréhensive, mais aussi parce qu'elle peut être une oreille attentive. Un nouveau rictus s'échappe d'entre les lèvres de l'américain lorsqu'il entend sa camarade l'informait qu'elle n'aurait pas raté son tonneau. Non pas qu'il mette sa parole en doute, mais nous ne sommes jamais à l'abri, il suffit simplement d'un petit moment d'inattention pour que nous nous retrouvions sans le vouloir par terre. « Mais je n'en doute pas. »

Au fond de lui, Lion sait que son excuse de s'être un peu trop goinfré durant le repas de midi ne tient pas la route. Pourtant, il a un bon petit ventre qu'il aimerait bien se débarrasser, mais au vu de sa stature, cela ne se voit pas vraiment. Pour que d'autre personne le remarque, il faut que Lion gonfle son ventre, tel une femme enceinte. Le sourire qu'a Lion disparaît pour laisser apparaître une grimace en voyant son ventre.  Bien qu'il sache voler parfaitement avec un balai, grâce aux nombreux matchs qu'il a réalisé avec son petit frère, Lion à quand même une préférence pour la terre ferme. Mais s'il veut rejoindre l'équipe l'année prochaine, il faut qu'il s'exerce. « Mhm d'accord… » Un petit rire s'élève dans les airs. L'américain aurait dû se douter que la lionne ne va pas le laisser tranquille avec son mensonge. Il ne comprend toujours pas comment la jeune femme arrive à voir ce genre de choses. Lion est tellement si prévisible que ça ? Il regarde l'adolescente en haussant un sourcil. « À condition que tu arrives à me fatiguer Théo et ce n'est pas chose facile crois-moi. »

Sans rien ajouter de plus, le Winchester regarde s'éloigner Dora jusqu'à la remise afin de pouvoir récupérer un souaffle et un autre balai. Pendant ce temps, Lion en profite pour lever son regard vers le ciel, profitant de la douce chaleur que dégage le soleil sur sa peau. La nouvelle phrase de la Gryffondor fait doucement rire le blaireau. Le préfet lève sa main qu'il porte jusqu'à son front, comme pour faire le salut militaire et regardant d'un air sérieux sa camarade. « À vos ordres chef.» Le sorcier récupère le balai que lui propose, Théo. Il récupère ensuite le souaffle légèrement humide à cause de l'herbe humide. L'adolescent enfourche son balai, il attend quelques secondes avant de se lancer et de se retrouver dans les airs, la balle sous le bras. Il prend le temps de bien s'habituer au vent qui est un peu plus glacial en hauteur pendant encore quelques minutes avant de se retourner vers Dora. « Ça sera plus intéressant si je vais au but. Mais essaye de ne pas m'envoyer à l'infirmerie s'il te plaît ! » Sans plus attendre, le blaireau lance la balle à la lionne avant de filer en direction des trois poteaux à l'autre bout du stade.




HRP:
 

 

 
CODAGE PAR AMATIS

 
Revenir en haut Aller en bas
Lion W. Winchester
J'ai : 11 ans et j'appartiens à la maison : Poufsouffle - Je suis de sang : Sang-Pur - Je suis : en 1er année - Infos : : Métamorphomage - J'écris en # : #d4ac0d - Mon avatar est : Colin Ford
RPG : : Septembre 1971 Première Rentrée
Septembre 1971 : Petit Tour A La Bibliothèque
Mars 1972 : Petit Tour D'Exploration

Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 201 - Dragées : : 63

Ven 15 Fév - 15:18



As High as a Bird
Courage is not the absence of fear;
it is the conquest of it.


Pas chose facile ?
C'était ce qu'on verrait, elle frappa le sol du pied et se souleva dans les airs avec aisance. Elle aimait cette sensation, et malgré toute envie d'un match amical elle sentait ses muscles se tendre et ses articulations se dénouer au rythme de son cœur. Elle était prête à en découdre physiquement, son inconscient était dans le combat alors que sa conscience lui disait d'être calme et paisible.

Ils s'élevèrent tout deux au devant des buts, à distance raisonnable l'un de l'autre pour ne pas se gêner.

❝ Intéressant ? Contre une poursuiveuse aguerrie ? ❞ Plaisanta Théodoroa d'une voix surjouée de diva. Une des divas qu'elle croisait régulièrement, contrairement à bien des choses, malgré qu'il y ait peu de spécimens, il y avait des personnes malveillantes. ❝ Ce n'est pas mon but, je serais vraiment au fond du trou s'il t'arrivait quelque chose ! ❞

Et elle le serait également, pas seulement à cause de sa culpabilité, mais aussi parce qu'elle serait suspendue voire même renvoyée de l'équipe. Ce qui serait un drame, vraiment, pas uniquement parce qu'elle aimait le Quidditch mais pour la sécurité sociale que lui apportait son équipe, elle avait toujours dans sa maison quelqu'un à qui parler. Parce qu'elle était l'un des poursuiveurs et qu'elle et Robins étaient souvent en train de se prendre le bec.

Elle attrapa la balle au vol et le regarda s'éloigner.
Il ne le savait peut-être pas, mais il n'était pas mauvais du tout sur un balais. En vérifiant au sol et dans les gradins elle ne vit personne, au loin le château, près d'eux les derniers rayons d'un soleil hivernal, ils avaient encore du temps. Théodora frissonna. Elle commença à faire de grand cercle dont elle variait l'altitude pour se dégeler les membres.

Puis elle planta ses yeux dans les anneaux à l'autre bout du stade.
Ce n'est pas un match, inutile de se donner à fond.

Elle plongea en avant en gardant la balle sous le bras, sentant le vent siffler à ses oreilles. Puis elle remonta vivement, sans être en chandelle, pour lancer le souaffle dans l'anneau le plus à sa gauche. Ce n'était pas le plus imprévisible de ses mouvements, c'était juste pour qu'il comprenne comment elle bougeait. Le gardien adverse analysait toujours ce genre de choses, c'était pour ça que son caractère imprévisible était un avantage fasse aux gardiens adverses.



HRP:
 

_______________________________________


It is hard to fail, but it is worse never to have tried.



Code Dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Puffett
J'ai : 11 ans. et j'appartiens à la maison : Gryffondor. - Je suis de sang : mêlé. - Je suis : en 1ère Année. - J'écris en # : 9E0A1A - Mon avatar est : Mackenzie Foy.
RPG : : Première Rentrée
Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 259 - Dragées : : 21

Dim 17 Fév - 19:32
As High as a Bird
Dans le monde, il n'y a pas d'un côté le bien et de l'autre le mal. ll y a une part de lumière et d'ombre en chacun de nous. Ce qui compte c'est celle que l'on choisit de montrer dans nos actes, ça c'est ce que l'on est vraiment. # Sirius Black.

 
▼▲▼

 


Maintenant qu'il se retrouve dans les airs, volant tel un oiseau libre, Lion ne s'empêche pas de pousser un soupire de bien-être. Il adore la sensation qu'il éprouve à chaque fois qu'il vole sur un balai. Chaque petit courant d'air qui vient se glisser dans son cou, qui vient aussi lui gifler doucement le visage pour lui donner une légère teinte rouge-rosé. Il aime la sensation de liberté. La sensation d'être comme seul au monde. De ne pas avoir à subir les moqueries de certaines personnes sur ses deux prénoms. De ne pas non plus être obligés de réprimander les nouveaux élèves parce qu'ils font des bêtises, ou qu'ils chahutent un peu trop dans les couloirs. Voler est réellement un bien fait pour lui. S'il n'arrive pas à devenir Médicomage comme sa mère, il espère devenir à la place un joueur de Quidditch Professionnel, soit dans l'équipe nationale d'Angleterre, soit dans celle d'Amérique, son pays natal.

L'américain laisse une nouvelle fois échapper un rire. Un rire que l'on peut qualifier comme rieur. Même s'il sait très bien, qu'il n'a aucune chance, le jaune et noir ne peut s'empêcher de taquiner sa camarade des rouges et ors. « Une poursuiveuse aguerrie comme toi, ma chère je n'en fais qu'une bouchée ! » Lion sait qu'il pousse le bouchon un peu trop loin et qu'il risque de se faire ridiculiser comme pas possible, mais c'est dans son caractère. Les personnes qu'il apprécie beaucoup, il faut toujours qu'il s'amuse à les embêter. « C'est surtout Madame Pomfresh qui risque de ne pas être contente de voir son assistant dans un des lits. » Depuis sa seconde année au sein de l'école de sorcellerie, Lion est l'assistant de l'infirmière. Il aime aider les personnes qui en ont le plus besoin, il aime être à l'écoute des autres afin d'évaluer leur besoin. Alors, les quelquefois où Lion s'est retrouvé en tant que patient à cause d'une embuscade de la maison des verts et argents, Madame Pomfresh avait été très mécontente de savoir qu'il avait été mêlé à une telle chose. Même si en soi, le pauvre Poufsouffle n'y est pour rien.

L'étudiant de cinquième année se penche en avant sur son balai pour gagner de la vitesse et retrouver rapidement les trois gigantesques poteaux d'en but. Se tenant à l'arrêt devant la cage du milieu, la plus haute des trois, le joueur d'une après-midi regarde attentivement ce que fait sa camarade. Il essaye d'étudier sa façon d'agir, de lire dans ses pensées pour savoir de quel côté elle va tirer pour le perturber ou non. L'admirant en train de plonger, le souaffle sous le bras avant de remonter vivement et pour enfin lancer la balle. Lion descend plutôt rapidement en direction de l'en but sur sa gauche et rattrape avec une dextérité qui doit être sans nul doute amélioré, le petit missile. Voulant voir de quoi la jeune femme est capable, bien qu'il le sache déjà, Lion lui renvoi la balle tout en lui lançant une petite phrase piquante. « C'est tout ce que tu sais faire Théo ? Allez je suis sûr que tu peux mieux faire ! »


 

 
CODAGE PAR AMATIS

 
Revenir en haut Aller en bas
Lion W. Winchester
J'ai : 11 ans et j'appartiens à la maison : Poufsouffle - Je suis de sang : Sang-Pur - Je suis : en 1er année - Infos : : Métamorphomage - J'écris en # : #d4ac0d - Mon avatar est : Colin Ford
RPG : : Septembre 1971 Première Rentrée
Septembre 1971 : Petit Tour A La Bibliothèque
Mars 1972 : Petit Tour D'Exploration

Niveau : : Cracmol

Parchemins : : 201 - Dragées : : 63

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: